Tension du reseau ou basse tension

L’éclairage du jardin peut être alimenté de différentes manières. Outre la tension habituelle du réseau électrique, on a aussi le choix entre la basse tension (12 V) et l’énergie solaire.

Tension du réseau électrique

L’éclairage doit satisfaire aux normes en vigueur. Dans le cas d’un éclairage de jardin, il existe certaines normes spécifiques (voir techniques)

Basse tension

Une installation basse tension (12V) est moins énergivore et plus sûre qu’un éclairage sous tension du réseau. De plus, elle a une durée de vie plus longue. Il existe aussi une large gamme de possibilités – tant pour l’éclairage fonctionnel que l’éclairage d’ambiance – au sein de ce même segment.

L’énergie solaire

  • La méthode la plus récente est l’éclairage du jardin à l’énergie solaire. Les dernières variantes parviennent même à combiner esthétique avec convivialité et sécurité
  • Les cellules solaires sur le sommet de la lampe transforment la lumière solaire en électricité et la stockent dans une batterie. Etant donné que pour l’éclairage du jardin à l’énergie solaire, on utilise généralement un éclairage à base de diodes (LED), cette batterie est peu énergivore
  • Un avantage important de ce type d’éclairage, est qu’il ne faut pas installer de câble, ce qui permet une utilisation flexible des lampes